Avant l'ouverture du festival


S'inscrire à la newsletter

Pour la paix, pour la liberté !

Le Dimajazz revient accompagner le printemps. Pour inaugurer sa deuxième décade, votre festival a choisi d’élire domicile (temporel) autour de la journée internationale de jazz, décrétée en 2012 par l’Unesco. Le 30 Avril sera donc un nouveau repère ; une date qui prolonge notre événement dans sa dimension internationale et l’aligne sur les objectifs universels assignés à cette musique, reconnue désormais comme symbole de paix et de liberté.
Nous avons au départ eu la conviction que le jazz est investi d’une noble mission en tant que moyen de communication qui transcende les différences ; un langage universel de liberté et de créativité, d’unité et de paix.
Le jazz est pour nous une source d’espoir et de force, comme l’a si bien affirmé l’Ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco, le monument Herbie Hancock.
Notre manifestation, unique dans la région, a forcé le respect parmi les artistes et les professionnels du jazz partout dans le monde et ça ne peut que nous encourager à doubler les efforts afin d’atteindre nos objectifs : faire vivre le jazz comme élément essentiel du patrimoine culturel de l’humanité auquel nous appartenons, et ouvrir au potentiel local une fenêtre sur l’universel.
Pour toutes ces raisons, le Dimajazz 2013, nous l’avons imaginé perlé de gloires du jazz actuel. Une constellation de noms célèbres pour faire briller davantage notre ville et notre pays, qui fête encore ses 50 ans d’indépendance. C’est le chemin inévitable pour affirmer sa maturité, sa qualité.

Soyez au rendez-vous et Vive le jazz !